• Livraison gratuite dès 39€ d'achat
  • Commandez vos cadeaux de Noël dans notre guide des cadeaux avant le 18 décembre pour une livraison garantie avant Noël !
John Heitinga sur la ligne de touche pendant l'entraînement de son équipe de football.
Témoignages

Les métiers les plus cool du monde

Notre série sur les emplois les plus cool du monde dresse le portrait de professionnels qui ont choisi des métiers à sensations fortes et parmi les plus passionnants au monde. Du footballeur à la femme pompier-plongeur, retrouvez nos entretiens pour en savoir plus !

Certaines personnes s'accommodent très bien d'un travail normal de neuf à dix-sept heures, mais pour quelques rares personnes, pas question de se contenter de la norme. Suivez une journée dans quelques-uns des emplois les plus cool et les plus hors du commun.

  1. Footballeur & coach – John Heitinga
  2. Pompier-plongeur – Laetitia Lilou
  3. Actrice – Sara Maria Besgen
  4. Viticultrice – Ria Zeliskova
  5. Entrepreneur et ancien snowboardeur – Wojtek Pawlusiak

Footballeur et coach

Nom : John Heitinga

Profession : ancien footballeur professionnel qui a parcouru le monde avec l'Ajax, l'Atletico Madrid, Everton, le Hertha BSC et l'équipe des Pays-Bas. Il est actuellement entraîneur du Jong Ajax, l'équipe de jeunes de l'Ajax

À quoi ressemble votre journée type au travail ?

Je commence toujours la journée au club, où je discute avec mon équipe pour préparer l'entraînement du jour. J'échange aussi avec le médecin du club et les kinés concernant la forme physique et l'employabilité des joueurs, puis j'enchaîne sur une ou deux séances d'entraînement, que nous évaluons ensuite. Les jours de match, les rôles sont clairs : les joueurs du Jong Ajax font le travail sur le terrain et je les coache.

John Heitinga sous la pluie pendant qu'il entraîne une équipe de football.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Jouer au football est ma passion et ma vie. J'aime partager mon expérience personnelle avec les joueurs, et j'aimerais les amener à un niveau supérieur. J'ai eu le plaisir de jouer la finale de la Coupe du monde sur le terrain. Maintenant, je veux voir jusqu'où je peux aller en tant qu'entraîneur. Et bien sûr, je ferai beaucoup, sinon tout, pour aller le plus loin possible.

Comment avez-vous commencé dans ce métier ?

En tant que footballeur, j'ai vécu beaucoup de choses qui m'ont aidé à obtenir ce poste. Ma mère m'a offert une formation professionnelle à l'Ajax pour mon anniversaire. En tant qu'entraîneur, j'ai suivi plusieurs cours et fait des stages. Le monde de l'entraînement s'est vraiment ouvert à moi une fois ma licence d'entraîneur professionnel en poche.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Les avantages sont nombreux : être sur le terrain tous les jours, travailler dans le football, la chose que j'aime le plus, et bien sûr le confort financier. Les inconvénients : le stress vécu par les entraîneurs de haut niveau et les longues journées de travail. On reste entraîneur 24 heures/24, 7 jours/7.

Racontez-nous un bon souvenir au travail ! Pourquoi est-il si inoubliable ?

Il y a John Heitinga le joueur et John Heitinga l'entraîneur. En tant que joueur, j'ai apprécié tous les transferts, les championnats avec l'Ajax en 2002 et 2004, la finale de la Coupe du monde avec les Orange (l'équipe nationale des Pays-Bas) en 2010. Pourquoi les championnats et la finale de la Coupe du monde ont-ils été si mémorables ? Parce que dans ces moments-là, vous donnez beaucoup de joie aux supporters.

Que conseilleriez-vous à quelqu'un qui veut exercer votre métier ?

Donnez-vous à fond pour saisir l'opportunité quand elle se présente. Écoutez vos estimés prédécesseurs, car leurs expériences peuvent vous aider à éviter les pièges que tout entraîneur est susceptible de rencontrer.

Enfin, ayez conscience de vos propres faiblesses et tenez-en compte dans la composition de vos effectifs. En bref : recherchez des personnes qui vous sont complémentaires.

John Heitinga sur la ligne de touche pendant l'entraînement de son équipe de football.

Pompier-plongeur

Nom : Laetitia Lilou

Profession : ancienne pompier-plongeur. Elle faisait notamment partie de l'équipe qui est intervenue pour lutter contre l'incendie de Notre-Dame à Paris en 2019

À quoi ressemble votre journée type au travail ?

Je prends mes fonctions à 7 h 45 pour un service de 24 à 72 heures. Nous commençons tous par un rassemblement et une vérification du matériel. Ensuite, c'est séance de sport en scaphandre, jusqu'à 10 heures. L'après-midi, nous faisons du secourisme et nous travaillons dans nos services respectifs. Nouvelle séance de sport à 17 heures et c'est tout ! Nous pouvons être appelés à tout moment de la journée pour partir sur une intervention.

Laetitia Lilou, prête à se mettre à l'eau dans sa combinaison de pompier-plongeur.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Parce que j'aime les espaces aquatiques et les activités dans l'eau. J'avais aussi vraiment envie de donner un sens à ma vie quotidienne. Je cherchais une profession altruiste pour faire la différence.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Les avantages sont nombreux : je fais quelque chose que j'aime vraiment et dans lequel je m'épanouis. C'est une profession mêlant action et sport... et j'adore faire du sport ! Les inconvénients ? Je ne suis pas à la maison tous les jours de la semaine (puisque j'enchaîne jour et nuit) et à ces moments-là, mes enfants me manquent vraiment.

Avez-vous déjà été en proie à la peur ou à la nervosité au travail ?

Oui. Je suis spécialisée dans la plongée en grotte, et nous plongeons dans des environnements clos, exigus et sombres. Il m'est arrivé d'avoir des problèmes avec mon équipement... avec à la clé une peur bien réelle de mourir. Mais tout s'est bien passé, et je n'avais finalement pas à m'inquiéter.

Que conseilleriez-vous à quelqu'un qui veut exercer votre métier ?

Faites le grand plongeon et lancez-vous !


Actrice

Nom : Sarah Maria Besgen

Profession : actrice allemande célèbre pour ses rôles dans des séries télévisées et dans des films comme Verbotene Liebe et Rote Rosen.

À quoi ressemble votre journée type au travail ?

Ce n'est jamais pareil, selon la production. Généralement, je commence vers sept heures, avec le maquillage et les costumes.

Sara Maria Besgen attend que les caméras soient en place pour la prochaine scène.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Parce que je voulais faire quelque chose de créatif et être mon propre « outil ». En tant qu'acteur ou actrice, vous êtes votre propre instrument et vous apprenez à en jouer de mieux en mieux au fil des années.

Comment avez-vous commencé dans ce métier ?

J'ai un agent depuis l'âge de 16 ans. Il m'a abordée dans la rue, et j'ai commencé à passer des auditions. J'ai eu de la chance. Mais j'ai aussi suivi des cours d'art dramatique de 20 à 23 ans.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Chaque jour est différent, mais lorsque vous avez une famille, l'organisation du quotidien est un vrai casse-tête. Et vous n'êtes jamais à l'abri d'un problème d'argent.

Racontez-nous un bon souvenir au travail, puis un souvenir effrayant.

J'étais sur un bateau de croisière en Nouvelle-Zélande, en train de filmer, lorsque des dauphins ont surgi tout autour ! Une autre fois, je tournais une scène de plongée au Mexique alors que je n'avais pratiquement aucune expérience. J'étais terrorisée.

Que conseilleriez-vous à quelqu'un qui veut exercer votre métier ?

N'en attendez pas trop du métier, mais soyez extrêmement exigeant avec vous-même. Travaillez dur pour développer vos compétences, et inspirez-vous des meilleurs.


Viticultrice

Nom : Ria Zeliskova

Profession : viticultrice, sur 7 vignobles qu'elle exploite avec ses proches et ses enfants.

À quoi ressemble votre journée type au travail ?

Je vais prendre pour exemple une journée d'automne. Le matin, nous emmenons nos enfants à l'école, puis mon mari et moi prenons un petit-déjeuner. Nous emportons de l'eau, des lunettes de soleil et des sécateurs. Nous préparons notre bambin et nous nous rendons au vignoble pour la vendange. Nous allons ensuite chercher nos enfants pour le déjeuner, que nous prenons tous ensemble.

Après le déjeuner, nous traitons les raisins dans la cave. Les enfants donnent un coup de main. Ils lavent les caisses avec moi et font d'autres tâches de ce type. Parallèlement, nous devons aussi les aider à faire leurs devoirs. Puis nous jouons un peu avant de nous coucher. L'automne est la période la plus animée de l'année. Nous passons du vin aux enfants et vice-versa. C'est un soulagement d'arriver à Noël !

Ria Zeliskova et son mari en train de porter du raisin dans leur vignoble.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Mon mari aidait son père à la vigne depuis son plus jeune âge. Il a appris de lui et, en grandissant, il a découvert de nouveaux procédés de vinification qui l'ont fasciné ! Il voulait approfondir et affiner encore son art. Nous avons donc participé ensemble à des dégustations de vins, puis nous avons créé notre première étiquette et essayé d'organiser nos propres dégustations de vins. C'était en 2009.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Le gros avantage, c'est que l'on a toujours du vin à disposition. L'inconvénient, c'est qu'avec nos enfants, nous n'avons pas le temps d'en profiter. Les journées sont trop courtes !

Autre avantage : l'air frais que nous respirons et la nature qui nous entoure. Cela peut toutefois aussi présenter des inconvénients, lorsque le temps est mauvais ou que nous craignons que des animaux sauvages ne dégradent notre vignoble. Mais le summum, c'est que nous sommes maîtres de notre temps. Nous travaillons et nous nous reposons quand nous le voulons !

Avez-vous déjà été en proie à la peur ou à la nervosité au travail ?

Les sources d'inquiétudes ne manquent pas, dans le vignoble comme avec les raisins. Il y a tellement de choses qui peuvent mal tourner : les chenilles qui dévorent les jeunes vignes au printemps, ou les cerfs qui raffolent des racines des jeunes ceps. Il y a aussi les gelées de printemps, qui peuvent brûler les feuilles. En été, la vigne est vulnérable aux maladies, aux orages et à la grêle. On nous a même déjà volé du vin, un automne. Une fois la vendange terminée, nous ne sommes jamais à l'abri d'un problème lors de la fermentation.

Mais toutes ces craintes s'évaporent dès que nous goûtons la première gorgée de notre dernière cuvée. Tout est oublié, et nous repartons pour un tour !

Que conseilleriez-vous à quelqu'un qui veut exercer votre métier ?

Exploiter un vignoble est exigeant à la fois physiquement et mentalement. Il faut maîtriser beaucoup de paramètres concernant les raisins et la vinification. Et ne pas rechigner sur les tâches manuelles. Il faut être passionné par la vigne et fasciné par les arômes et les parfums du vin pour partir sur de bonnes bases. 

Ria Zeliskova, son mari et leur trois enfants dans leur vignoble, en hiver.

Snowboardeur et entrepreneur

Nom : Wojtek Pawlusiak

Profession : ancien snowboardeur professionnel qui a remporté plusieurs victoires au Billabong Freestyle Festival, au Red Bull Upside Down, au Coalition Jam et lors d'autres compétitions au cours de sa carrière. Il est désormais entrepreneur et gère son entreprise, Nested Brushes

À quoi ressemble votre journée type au travail ?

J'ai la chance et le privilège de pouvoir façonner et adapter mon temps de travail à mes besoins. Je peux organiser mon emploi du temps de manière à faire une rapide excursion dans les montagnes polonaises (pendant l'hiver) ou partir faire du snowboard à l'étranger.

Mes journées au travail suivent en revanche une certaine routine : je me lève tôt et je commence par consulter ma messagerie, les commandes, les messages de mes partenaires et de mes sous-traitants. Je commande ensuite des composants, j'organise les expéditions et les livraisons, je travaille sur de nouveaux modèles, etc.

Wojtek Pawlusiak marche vers sa voiture dans la neige avec un sac de ski Thule RoundTrip.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Je dirais que le principal avantage est que je ne suis pas collé à un bureau. Je peux travailler depuis n'importe où dans le monde, et j'en profite au maximum. Un jour je suis sur une pente enneigée, un autre sur les bords de la Baltique.

Mais pas question de céder à l'anarchie, bien sûr. J'ai mes devoirs et mes obligations, des réunions prévues, des séances photo, la supervision de la production, etc. Mais c'est moi qui décide de mon emploi du temps, et il me tient particulièrement à cœur d'y trouver du temps pour le travail, les loisirs actifs et la famille.

Vous est-il déjà arrivé d'avoir peur ou d'être nerveux au travail ?

Pendant la pandémie, surtout au début, lorsque je ne savais pas quel impact elle aurait sur mon entreprise, ma famille et ma vie. Heureusement, tout s'est bien passé sur le plan des affaires : mes produits sont principalement distribués en ligne et l'année dernière a été exceptionnelle pour l'e-commerce.

Que conseilleriez-vous à quelqu'un qui veut exercer votre métier ?

Je conseillerais à quiconque souhaite mener des affaires avec une forte présence en ligne de suivre une formation approfondie sur l'e-commerce et de participer à des ateliers sur ce thème. Il y a tellement de choses que l'on ne connaît pas quand on se lance dans ce domaine... autant en apprendre le plus possible.

J'étais dans une position assez privilégiée, avec de nombreux amis spécialisés dans l'e-commerce, si bien que j'avais donc toujours quelqu'un à appeler pour demander des détails, des procédures ou des conseils.

Mais pour la plupart des gens, la meilleure solution reste un cours ou un atelier d'apprentissage approprié. Le marché propose plusieurs excellents produits de ce type, et vous pouvez facilement choisir le meilleur pour votre entreprise.


Ambassadeurs Thule dans cet article :

Johan Heitinga.

John Heitinga est un ancien footballeur professionnel qui a parcouru le monde avec l'Ajax, l'Atletico Madrid, Everton, le Hertha BSC et l'équipe des Pays-Bas. Il est actuellement entraîneur du Jong Ajax, l'équipe de jeunes de l'Ajax. Suivez-le sur les réseaux sociaux pour en savoir plus.

Laetitia Lilou.

Laetitia Lilou est française et exerçait le métier de pompier-plongeur. Elle faisait notamment partie de l'équipe qui a éteint l'incendie de Notre-Dame en 2019. Suivez-la sur Instagram pour trouver de l'inspiration !

Sarah Maria Besgen.

Sarah Maria Besgen est une actrice allemande qui a joué dans des pièces de théâtre, des films et des séries télé comme Alles oder Nichts et Rote Rosen. Suivez-la sur Instagram ou contactez son agent ici. (Crédit photo pour le portrait : Lena Faye).

Ria Zeliskova.

Ria Zeliskova s'occupe de 7 vignobles avec son mari et d'autres membres de la famille à Saint Jur, en Slovaquie. Pour en savoir plus sur sa vie dans les vignes, suivez-la sur Instagram.

Wojtek Pawlusiak

Wojtek Pawlusiak est un ancien snowboardeur professionnel qui a remporté plusieurs victoires au Red Bull Upside Down, au Coalition Jam et lors d'autres compétitions au cours de sa carrière. Il est maintenant entrepreneur et gère la marque Nested Brushes. Retrouvez plus d'informations sur son travail sur Instagram.


Découvrir

Apa Sherpa

Apa Sherpa

Apa Sherpa a été appelé le Michael Jordan du Mont Everest avec ses 21 expéditions au sommet du Mont Everest sans jamais déplorer aucun accident mortel.
Pedro Oliva's Dream Adventure

L'aventure de rêve de Pedro Oliva

Pedro Oliva, kayakiste en eaux vives et aventurier, partage ses meilleurs aventures aquatiques.
My Favorite Bike Adventure with Martin Soderstrom

Mon aventure en vélo avec Martin Söderström

Martin Söderström, Vététiste freerider professionnel, nous fait part de son endroit préféré pour ses randonnées.
University students with Thule Backpacks.

Vous débutez à l'université ? Voici 22 conseils pour les étudiants !

La rentrée universitaire vous rend nerveux ? Soyez sans crainte ! Nous avons interrogé des étudiants du monde entier pour connaître leurs meilleurs conseils ! Petite astuce : tout va bien se passer.