• Livraison gratuite dès 39€ d'achat
Alice Linari and Lorenzo Alesi stand on a snowy mountain looking at the view with skis and Thule ski backpacks.
Témoignages

Rencontrez les skieurs qui braquent les projecteurs sur le ski durable


Les skieurs Alice Linari et Lorenzo Alesi parlent de ski durable dans leur nouveau documentaire intitulé The Melting Point.


Les skieurs et aventuriers Lorenzo Alesi et Alice Linari ont décidé de tester leur passion en skiant et en voyageant de manière durable à travers l'Italie. Du glacier le plus au sud d'Europe à la montagne la plus haute du continent : le Mont Blanc.


Ce voyage est au cœur de leur nouveau documentaire, The Melting Point, dirigé par Paolo Prosperi. Lors de cette expédition, Alice et Lorenzo interrogent des guides de montagne et d'autres experts locaux sur les ravages du changement climatique sur les paradis hivernaux européens.

Le changement climatique touche toutes les sphères de la vie sur terre, ce qui inclut le ski. Non seulement les domaines skiables du monde entier sont concernés par la hausse des températures, mais le tourisme hivernal peut avoir un impact négatif sur l'environnement.

Si le ski responsable vous intéresse ou si vous voulez en apprendre plus sur l'état des montagnes et glaciers d'Europe, lisez notre Q&R avec Alice et Lorenzo ci-dessous.



Q : Quels sont les problèmes abordés dans The Melting Point ?


R : Dans ce film, nous abordons principalement les effets du changement climatique que nous observons avec la fonte des glaces, la modification du climat, la crise de l'eau dans certaines zones.

La crise climatique semble inéluctable et change radicalement nos vies, elle risque de compromettre notre avenir et le futur des prochaines générations. Nous voulons donc éveiller les consciences et appeler à l'action, dès maintenant.

Alice Linari taking her skins off her skis on a snowy mountain with a Thule ski backpack.

(Le ski de randonnée est un choix plus durable que d'utiliser les remontées mécaniques.)


Q : Quelle a été la chose la plus difficile à mettre en œuvre lors de votre séjour italien ?


R : Il fallait repenser la mobilité. Pour des explorations locales dans un rayon de 100 km, nous avons utilisé des motos électriques, en essayant de gérer au mieux l'énergie. Pour atteindre les sommets les plus reculés, nous avons opté pour des solutions de partage de fourgon, en voyageant avec d'autres personnes qui se rendaient aux mêmes endroits.

Réfléchir à des solutions innovantes en matière de mobilité douce et partagée tout en économisant l'énergie était difficile, car cela exige une organisation et une gestion du temps sans faille. Mais savoir que nous pouvions diminuer les émissions de CO2 et diffuser notre message nous gardait motivés.

Lorenzo Alesi climbs a snowy incline with massive mountains in the background.

Q : En réalisant ce documentaire, avez-vous remarqué quelque chose qui vous a choqué ?


R : Le recul et la fonte des glaciers sont ahurissants. Le film a été tourné l'hiver dernier, entre décembre et mars, et l'hiver dernier a offert de bonnes conditions de neige, nous avons donc eu des conditions idéales pour saisir la beauté des lieux.

Nous sommes revenus sur ces mêmes lieux au printemps et en été cette année et avons malheureusement pu constater que les hivers neigeux ne permettent pas de protéger les glaciers et la glace. De plus, dans certaines zones, comme les monts Sibyllins, l'eau est un problème sérieux malgré d'importantes précipitations. La nature a donc besoin de notre aide et de notre action immédiate pour lutter contre le changement climatique.

Alice Linari standing on top of a sunny, snowy peak, looking down at a sea of clouds below.

(Malgré des hivers neigeux, les glaciers fondent partout en Europe.)


Q : Votre film traite du changement climatique… ne sommes-nous pas trop tard ?


R : Nous ne le savons pas, mais nous avons l'obligation d'essayer. Nous devons accepter la situation, changer nos comportements et commencer à nous déplacer à l'aide de voitures, motos et trains électriques pour préserver l'énergie. À la montagne, nous devons commencer à protéger les zones non contaminées et soutenir les communautés locales.

Nous devons également pousser les entreprises de sport et de loisirs à accélérer le recours aux énergies renouvelables et mettre un terme à l'emploi du charbon dans les procédés industriels. Nous devons aller vers une économie circulaire, en utilisant des matériaux recyclables à 100 % et arrêter d'utiliser des produits chimiques pour imperméabiliser les vêtements. Nous devons développer de nouvelles technologies, des fibres plus biologiques et donner une seconde vie aux matériels usagés.

Ce ne sont que quelques exemples de ce que nous pouvons faire immédiatement pour sauver la planète.

Alice Linari stands on top of a moutain looking out over the snow-capped peaks.

Q : Quel est le but recherché avec ce film ?


R : Nous souhaiterions que chacun se rende compte de la chance que nous avons eue de pouvoir filmer des glaciers imposants, des sommets enneigés majestueux, des endroits intacts magnifiques, mais que ces endroits et les communautés qui y vivent sont en danger. La modification des territoires est déjà en cours, il est nécessaire d'agir immédiatement.

Nous aimerions que chacun commence à penser qu'il est possible de se rendre à la montagne de manière différente. Le futur est maintenant. Dessinons-le ensemble.

Le défi d'Alice et de Lorenzo : tentez vous aussi de réaliser une excursion à la montage entièrement durable au moins une fois cet hiver !

Ambassadeurs Thule dans cet article :

Alice Linari, skier and outdoor enthusiast.

Alice Linari est une skieuse, une exploratrice et une aventurière italienne qui s'est donnée pour mission d'explorer la nature de manière durable et d'inciter les autres à l'imiter. Apprenez-en plus sur Alice sur son compte Instagram.

Lorenzo Alesi, professional skier and Thule ambassador.

Lorenzo Alesi est un skieur professionnel et un photographe qui souhaite explorer des endroits reculés, les immortaliser dans des photographies extraordinaires et inciter les autres à protéger la nature. Apprenez-en plus sur Lorenzo en consultant son site Web ou son compte Instagram.

Découvrir

Lorenzo Alesi skiing in front of his electric motorbike with a Thule ski backpack.

Ski responsable : comment skier de manière durable ?

Les skieurs Alice Linari et Lorenzo Alesi ont réalisé un voyage à la montagne le plus écoresponsable possible. Voici ce qui les a le plus marqués.
Skiing

Vous voulez dévaler les pistes ?

Trouver le matériel pour transporter les skis, les chaussures, et tout le reste
Apa Sherpa

Apa Sherpa

Apa Sherpa a été appelé le Michael Jordan du Mont Everest avec ses 21 expéditions au sommet du Mont Everest sans jamais déplorer aucun accident mortel.