Skip to main content

Conseils

Le kayak pour les débutants

Sortez sur l’eau avec l’aide de nos conseils et astuces!

Le kayak est un sport nautique populaire, et quand on voit les pros se faufiler sans effort entre les obstacles et se faufiler dans l’eau, il est facile de comprendre pourquoi. Avec les bonnes techniques de pagaie, vous pouvez couvrir de grandes distances et explorer des parties reculées des rivières et des lacs.

Si vous faites du kayak pour la première fois, il est bon de commencer doucement. Essayez de louer quelques kayaks pour voir si vous aimez ce sport ou peut-être essayez un cours pour débutants? Apprendre les bases rendra le sport plus agréable dès le départ et vous donnera une meilleure idée si vous êtes prêt à investir.

Dans cet article :

  1. La pratique du kayak est-elle difficile?
  2. Une liste de contrôle pour le kayak
  3. Comment s’habiller en kayak
  4. Les parties du kayak
  5. Comment entrer dans un kayak
  6. Comment pagayer
  7. Kayak ou canot?
  8. Conseils de sécurité pour les débutants
  9. Le kayak avec des enfants
  10. Le kayak pour l’exercice


La pratique du kayak est-elle difficile?

Non! Le kayak est un sport idéal pour les débutants, car une fois que vous avez acquis les compétences de base, vous pouvez commencer tout de suite. Bien sûr, si vous faites du kayak dans des conditions d’eau ou de météo difficiles, cela peut être dangereux. Mais ce n’est pas non plus recommandé aux kayakistes ayant des années d’expérience.

 

Liste de contrôle pour le kayak :

Voici quelques éléments à emporter lors de votre première aventure en kayak :

  1. Kayak et pagaie (à moins que vous en louez un).
  2. Sac étanche : un petit sac imperméable que vous pouvez remplir d’effets personnels et que vous insérez dans l’écoutille du kayak.
  3. Bouteille d’eau : vous aurez besoin de vous hydrater, placez-la dans une trappe du kayak ou entre vos pieds.
  4. Gilet de sauvetage : vous avez toujours besoin d’un gilet de sauvetage quand vous pagayez, sans exception.
  5. Vêtements supplémentaires : prévoyez toujours plusieurs couches de vêtement au cas où le temps se dégrade.
  6. Support de kayak pour voiture : si vous avez vos propres kayaks, vous allez devoir les transporter facilement jusqu’à votre destination. Nous avons un guide pour vous aider à choisir le meilleur support pour votre voiture.
 

Comment s’habiller en kayak

Pour rester au chaud, la superposition des couches est cruciale. Voici comment vous devez superposer vos vêtements et quelles sont les matières à privilégier :

  • Couche de base : optez pour une chemise à manches courtes s’il fait chaud, mais emportez toujours une chemise à manches longues, au cas où. Recherchez des matières synthétiques comme le polyester et le polypropylène qui vous garderont au chaud même si elles sont mouillées.
  • Couche intermédiaire : une polaire ou un tissu polyester plus épais fera parfaitement l’affaire.
  • Veste imperméable : prenez la veste la plus imperméable que vous ayez. Vous voulez une veste qui garde les sous-couches au sec.
  • Leggings et shorts : s’il fait froid, optez pour des leggings en polyester et des shorts imperméables. S’il fait chaud, emportez les leggings au cas où.

Combinaison de plongée ou combinaison étanche? Beaucoup d’experts en kayak se demandent constamment quelle combinaison de plongée il faut porter pour faire du kayak, et la bonne réponse est aucune! Les combinaisons de plongée sont conçues pour vous garder au chaud lorsque vous êtes immergé dans l’eau. Mais comme le kayak se pratique hors de l’eau, la combinaison est froide et rend la mobilité difficile. De plus, lorsque vous transpirez, la combinaison crée une atmosphère marécageuse à l’intérieur de vos vêtements (beurk!).

Le meilleur choix est une combinaison étanche. Tous les vêtements imperméables sont à privilégier. Une combinaison étanche pour le kayak est idéale, mais si vous êtes un débutant, vous pouvez toujours trouver des vêtements adaptés à la maison.

Habillez-vous pour l’eau, pas pour le temps, et attendez-vous à des changements de température. Vous devez vous habiller pour vous tenir chaud si vous tombez dans l’eau. L’hypothermie est une menace réelle, et même par temps chaud, l’eau peut être glaciale. De plus, emportez toujours des vêtements ou des couches supplémentaires à ranger dans la trappe de votre kayak au cas où le temps changerait.

 

Les parties du kayak

Les noms des différentes parties d’un kayak peuvent sembler déconcertants pour les personnes qui ne pratiquent pas le kayak. Mais les principes de base sont assez simples :

  • Proue : partie avant de l’embarcation
  • Poupe : partie arrière de l’embarcation
  • Pont : la partie supérieure de l’embarcation (vous l’avez peut-être déjà entendu!)
  • Caissons : les compartiments qui se trouvent sur le pont du kayak. Vous pouvez y ranger de la nourriture, des vêtements supplémentaires ou tout autre matériel que vous souhaitez garder au sec pendant le voyage.
  • Gouvernail/Tangage : une lame en forme de nageoire à l’extrémité de l’embarcation qui va dans l’eau et aide le kayak à aller dans la bonne direction.
  • Élastiques de pont avant et de pont arrière : parfois aussi appelés cordes de choc ou lignes de pont, ce sont des cordes sur le pont où vous pouvez stocker plus de matériel.
  • Cockpit : où vous vous asseyez.
  • Cale-pieds : parfois aussi appelé repose-pieds, il s’agit de pédales où vous placez vos pieds, elles peuvent aussi être ajustées pour s’adapter à votre taille.
  • Cale-cuisses : pièces en plastique incurvées dans le cockpit qui sortent du côté de votre kayak et doivent être bien ajustées juste au-dessus de vos cuisses.
 

Comment entrer dans un kayak

Le meilleur endroit pour entrer dans un kayak est une plage de sable. Il suffit de s’y installer et de pousser le kayak dans l’eau avec les bras.

Depuis le quai : amenez le kayak au point le plus bas du quai car plus vous êtes haut, plus il est difficile d’y entrer. Le kayak doit être parallèle au quai. Tenez le côté du quai avec vos bras, puis, d’un seul mouvement rapide, mettez vos pieds dans le kayak et tournez-vous de manière à faire face à la proue. Descendez rapidement dans le cockpit, en plaçant vos fesses sur le siège aussi vite que possible. Dès que vous serez sur le siège, vous aurez gagné en équilibre et pourrez ajuster vos pieds à partir de là.

Depuis l’eau : si vous vous retournez dans l’eau, assurez-vous d’abord de retourner le kayak afin qu’il ne se remplisse pas trop d’eau. Localisez votre pagaie et placez-la dans les fixes pagaie pour qu’elle soit bien fixée. En tenant le bord du cockpit, une main sur le côté le plus proche et l’autre sur le côté le plus éloigné, donnez un coup de pied pour vous donner un effet de levier et vous hisser. Vous devez être allongé sur le kayak, la poitrine tournée vers le trou d’homme. Essayez d’abord de poser vos fesses sur le siège, ce qui vous aidera à garder l’équilibre. Retournez votre corps et glissez-vous dans le siège. Ajustez ensuite vos pieds pour qu’ils soient confortables. Entraînez-vous à faire cela en eau peu profonde avant de faire du kayak en eau profonde.


Comment pagayer

Comment tenir la pagaie

Votre main doit tenir la pagaie à environ 6 à 12 pouces (15-30 cm) de la pale. Tenez la pagaie avec une prise détendue mais sûre. Les articulations doivent être alignées avec le bord de la pale de la pagaie. Un bon moyen de vérifier si vous le faites correctement est de tenir la pagaie au-dessus de votre tête. Si vos bras sont pliés à un angle de 90 degrés, vous tenez la pagaie correctement.


Coups de pagaie

Coup de propulsion avant : Pour avancer, tournez votre corps dans la direction opposée à celle où vous allez placer la pagaie. Placez la pagaie dans l’eau et déroulez votre corps, en utilisant la force de ce mouvement de déroulage pour pousser la pagaie dans l’eau. La pagaie doit sortir de l’eau lorsque la main la plus proche de l’eau est au niveau de votre hanche. La main placée plus haut sur la pagaie doit toujours pousser, et la main placée plus bas doit tirer.


Conseil : la force qui fait avancer le kayak doit provenir de la force de détorsion de votre torse, et non de vos bras.


Coup de propulsion circulaire – balayage : ce que vous faites ici est un coup de propulsion avant, mais avec un coup accentué d’un côté. Pour effectuer le balayage, placez la pagaie loin devant le bateau, balayez-la largement et continuez jusqu’à ce qu’elle touche presque la poupe. Faites ce mouvement de balayage dans la direction opposée à celle où vous voulez aller. Si vous voulez un virage serré, faites ce mouvement d’un seul côté. Pour tourner avec un élan vers l’avant, effectuez le mouvement de balayage du côté opposé à celui où vous voulez aller, et effectuez un mouvement normal de l’autre côté.

 

Kayak ou canot?

Le kayak et le canot sont deux moyens populaires d’explorer la nature depuis l’eau. Si vous envisagez de commencer l’un de ces deux sports, optez pour celui qui correspond le mieux à l’aventure aquatique dont vous rêvez. 

Canot :

  • Plus adapté aux voyages de plusieurs jours car il est grand et peut transporter beaucoup de choses.
  • C’est mieux pour les familles car on peut mettre les enfants et les deux parents sur une seule embarcation.
  • Plus facile si vous voulez voyager entre les lacs (appelé portage) puisque vous pouvez le renverser et le porter sur votre tête.
  • Plus confortable puisque vous pouvez vous étirer les jambes ou changer de position.

Kayak :

  • Plus stable, moins affecté par le vent et les éléments.
  • Voyage beaucoup plus rapidement, peut couvrir de plus grandes distances pour plus d’exploration.
  • Plus agile, peut éviter les obstacles rapidement.
  • Compartiment étanche signifie que vous pouvez garder votre équipement au sec quoi qu’il arrive.
  • Faire du kayak en solo est plus facile que de pagayer dans un canot avec d’autres personnes, ce qui demande plus de coordination.
 

Conseils de sécurité pour les débutants

  • Faut-il savoir nager pour faire du kayak? Oui. À moins que vous ne fassiez du kayak dans un plan d’eau où vous savez que vous pouvez toucher le fond, il est important que vous sachiez nager si les choses se gâtent.
  • Toujours faire du kayak avec un gilet de sauvetage! Il est interdit de faire du kayak sans gilet de sauvetage dans la communauté (même les chiens doivent porter des gilets de sauvetage en kayak!).
  • N’oubliez pas la crème solaire si le temps est ensoleillé.
  • Si vous pagayez, ou avez l’intention de pagayez, ne buvez pas d’alcool.
  • Habillez-vous toujours en fonction de la température de l’eau et emportez des vêtements supplémentaires au cas où elle deviendrait froide.
  • Ne pagayez jamais seul.
  • Choisissez des baies calmes, des lacs tranquilles ou des rivières sans courant notable.
  • Ne pagayez que dans des conditions d’eau dans lesquelles vous pourriez nager en toute confiance.
  • Exercez-vous à entrer dans le kayak depuis l’eau avant de faire du kayak en eau profonde. Si vous ne pouvez pas encore rentrer confortablement dans le kayak depuis l’eau, restez suffisamment près de la rive pour pouvoir revenir à la nage si nécessaire.
 

Le kayak avec des enfants

Si vous faites du kayak avec des enfants, vous pouvez les placer dans leur propre cockpit dans un kayak tandem s’ils ont déjà de l’expérience. Sinon, les placer sur vos genoux est également une option. Prévoyez encore plus de couches de vêtements pour vos petits, car dans l’eau, ils perdent leur chaleur plus rapidement que les adultes.

Assurez-vous toujours qu’ils portent un gilet de sauvetage bien ajusté. Si votre enfant veut pagayer, il peut utiliser une pagaie pour enfants. Les enfants s’ennuient facilement, alors prévoyez des collations et des boissons pour le voyage, et faites de multiples pauses toilettes ou des arrêts pour explorer la nature à terre.

 

Le kayak pour l’exercice

Le kayak permet-il de se muscler? La douleur musculaire qui vous frappe après une journée sur l’eau est une réponse claire à cette question. Le kayak fait travailler le dos, les bras et les épaules, car ce sont les muscles qui sont le plus sollicités. Cependant, le mouvement de torsion du torse lors de la pratique du kayak a également des effets bénéfiques sur le tronc et sur les jambes en raison de la pression exercée sur le repose-pieds à chaque coup. Le kayak est également un excellent exercice d’aérobic puisqu’il fait travailler le cœur.

 
 

Articles connexes

Supports pour kayaks

Le support pour kayak Thule transporte votre kayak en toute sécurité. Et son déchargement est simple et rapide!

En route pour une aventure sur l'eau?

Trouvez les produits pour transporter votre équipement et le ramener