Skip to main content

Conseils

VTT pour débutant - 5 conseils pour bien démarrer

Avant d'entamer une boucle ou de vous lancer sur un chemin de terre, planifier une première randonnée en VTT peut permettre de gagner en confiance. De l'équipement du vélo au choix d'un itinéraire, beaucoup d'éléments sont à prendre en compte !

Mais avant d'angoisser à l'idée de faire votre première sortie ou de vous demander à quelle vitesse vous monterez cette belle cote, consultez ces conseils pour VTT et gagnez en confiance.

5 conseils pour bien attaquer votre première randonnée en VTT : 

  1. Commencez localement
  2. Emportez l'essentiel
  3. Partez accompagné
  4. Choisissez une ligne
  5. Explorez un nouvel espace
 

1. Commencez localement

Partir pour une randonnée d'une journée, gravir les 48 montagnes du New Hampshire et courir après l'heure dorée pour terminer votre boucle avant la tombée de la nuit doivent rester des activités réservées aux cyclistes expérimentés. Mieux vaut maîtriser les parcours proches de chez vous avant de réserver un vol pour Moab ou Hawaï ! Alors, repérez un parcours près de chez vous et entraînez-vous dessus !

Trouver un parcours local pour vous entraîner est essentiel pour acquérir les bons réflexes et maîtriser le VTT. De plus, en étant près de chez vous, vous pouvez facilement profiter de l'expérience des autres pratiquants qui connaissent les meilleurs chemins (et peut-être une ou deux pistes hors des sentiers battus !).


2. Emportez l'essentiel

Même pour 1 heure, il n'y a rien de pire que de se retrouver perdu au milieu des bois sans kit de réparation ni outil multifonction. Ainsi, s'équiper d'un sac de taille ou d'un sac d'hydratation s'avère payant pour ranger quelques objets essentiels pour le vélo, avec de l'eau, des barres énergisantes et votre téléphone portable.

Choisissez les dimensions du sac et la contenance du réservoir d'eau en fonction de la durée de votre randonnée. Autres éléments à prendre en compte : le sac doit-il permettre de ranger des outils ou des vêtements chauds ?

Dès lors que vous avez le bon sac, vous êtes prêt à attaquer votre sortie avec confiance ou à vous aventurer un peu plus loin, en sachant que vous avez tout le matériel nécessaire à portée de main.

3. Partez accompagné

Gravir des sommets, dévaler des descentes ou simplement progresser sur votre piste favorite peut être amusant, mais plus on est de fous, plus on rit ! Partir en randonnée avec des amis peut être un bon moment de partage mais, au-delà de cela, vous apprendrez des choses à leur contact. Ils peuvent vous apprendre à franchir des obstacles ou à doser votre effort en cote.

Partir accompagné permet aussi de ne pas se retrouver tout seul en cas de problèmes techniques que vous n'arrivez pas à résoudre ou en cas d'accidents.


4. Choisissez une ligne

S'habituer à des pneus avec crampons n'est pas chose facile mais, lorsque vous parviendrez à suivre votre élan et à descendre sans peur, vous gagnerez en vitesse et vous prendrez au jeu.

C'est en portant le regard toujours plus loin qu'on devient un bon rider, alors n'hésitez pas à lever la tête et à imaginer où votre roue avant va passer. A partir du moment où vous vous concentrez sur cette ligne à 1 ou 2 m devant vous, le vélo vous suit, vous gagnez en vitesse et en confiance.


5. Explorez un nouvel espace

En tant que débutant, chaque boucle d'un parcours local sera amusante, pleine de défis et passionnante. Mais au fur et à mesure que vous gagnerez en confiance et connaitrez la piste sur le bout des doigts, vous devrez franchir un nouveau cap et trouver un nouveau spot.

Charger votre vélo sur le porte-vélos et prendre la route est amusant, mais pourquoi ne pas prendre l'autoroute pour explorer des parcours loin de chez vous ? Bien sûr que les sentiers locaux sont amusants mais dévaler de nouvelles descentes, parcourir une zone inconnue et prendre en photo la vue depuis un sommet jamais exploré, voilà ce qu'est le VTT !

Il est évident qu'un porte-vélos solide peut endurer bien plus qu'un trajet de 5 mn jusqu'à votre spot local et permettra de charger avec la même simplicité les vélos de 3 de vos amis pour un week-end à la montagne. Et si votre zone géographique n'a plus de secret pour vous, pourquoi ne pas aller plus loin et réserver un vol pour une destination de rêve ?

Ce n'est pas parce que le spot de vos rêves se trouve dans un autre pays ou sur une autre côte qu'il est inaccessible ! De plus, prendre l'avion avec un vélo est facile grâce à tout un tas de sacs de voyage et housses de transport vélo robustes et innovants.

 

Articles liés

Comment s'organiser et que faut-il emporter pour une aventure en VTT - liste

Découvrez notre liste d'objets essentiels qui contribueront à optimiser le temps passé sur les parcours VTT !