Skip to main content

Conseils

Kayak pour débutants

Jetez-vous à l'eau en suivant nos conseils et astuces !

Le kayak est une activité nautique populaire et, quand vous observez les professionnels qui contournent les obstacles et glissent sur l'eau, il est facile de comprendre pourquoi. Avec les bonnes techniques de rame, vous pouvez couvrir de longues distances et explorer des rivières et des lacs éloignés.

Si vous débutez en kayak, il est préférable de commencer en douceur. Tentez la location pour voir si vous aimez ce sport ou inscrivez-vous à un cours pour débutant ? Apprendre les bases permet de mieux apprécier un sport et d'être certain de vouloir investir dedans.

Dans cet article :

  1. Le kayak, est-ce difficile ?
  2. Une liste pour le kayak
  3. Quelle tenue mettre pour faire du kayak ?
  4. Les différentes parties d'un kayak
  5. Comment embarquer sur un kayak ?
  6. Comment pagayer ?
  7. Kayak ou canoë
  8. Conseils de sécurité pour les débutants
  9. Faire du kayak avec des enfants
  10. Le kayak en pratique sportive


Le kayak, est-ce difficile ?

Non, le kayak est un excellent sport pour les débutants puisque, une fois les bases acquises, vous pouvez démarrer immédiatement. Évidemment, si vous partez sur une mer agitée et mauvais temps, c'est dangereux. D'ailleurs, ce n'est pas davantage conseillé pour les kayakistes chevronnés.

 

Liste pour le kayak :

Voici la liste des objets à emporter avec vous pour votre première aventure en kayak :

  1. Un kayak et une pagaie (sauf si vous les louez).
  2. Un sac étanche : dans lequel vous glisserez vos affaires et qui sera rangé dans le caisson.
  3. Une bouteille d'eau : pour vous hydrater, placez-la dans le caisson du kayak ou entre vos pieds.
  4. Un gilet de sauvetage : c'est une obligation, pas d'exceptions.
  5. Des vêtements supplémentaires : n'oubliez jamais d'emporter des couches supplémentaires si le temps change.
  6. Un porte-kayaks : si vous possédez votre kayak personnel, il faut le transporter facilement à destination. Nous vous proposons un guide pour vous aider à choisir le porte-kayak le mieux adapté à votre voiture.
 

Quelle tenue mettre pour faire du kayak ?

Pour avoir chaud, il est important de superposer les couches. Voici comment multiplier les couches et quelles sont les matières à privilégier :

  • Couche de base : optez pour un t-shirt à manches courtes s'il fait chaud, mais ayez toujours à portée de main un t-shirt à manches longues au cas où. Privilégiez les matières synthétiques, comme le polyester et le polypropylène, qui restent chaudes même humides.
  • Couche intermédiaire : une veste polaire ou en tissu polyester plus épais est toute indiquée.
  • Gilet étanche : prenez le gilet le plus imperméable possible, un qui vous garde au sec.
  • Legging et short : s'il fait froid, optez pour un legging en polyester et un short étanche. S'il fait chaud, emportez le legging au cas où.

Combinaison de plongée ou combinaison ? On demande sans arrêt aux kayakistes professionnels quelle combinaison porter pour faire du kayak et la réponse est aucune ! Les combinaisons ont été conçues pour vous maintenir au chaud dans l'eau. Le kayak étant un sport qui se pratique à la surface de l'eau, la combinaison s'avère froide et assez peu pratique pour se déplacer. Enfin, la sueur accumulée sous la combinaison crée un environnement favorable au développement des bactéries et des champignons, ce qui n'est pas très bon.

Le meilleur choix est la combinaison étanche. Tout vêtement étanche ou imperméable est adapté. Une combinaison étanche pour le kayak est idéale mais, si vous êtes débutant(e), vous trouverez tout ce qu'il vous faut dans les vêtements que vous possédez déjà.

Habillez-vous pour aller à l'eau, pas en fonction du temps ; et attendez-vous à des changements de température. Habillez-vous de telle sorte que vous resterez au chaud si vous tombez à l'eau. L'hypothermie est un vrai problème et, même par temps chaud, l'eau peut être glaciale. Idem, glissez toujours des vêtements ou des couches supplémentaires dans le caisson du kayak si le temps change.

 

Les différentes parties d'un kayak

Le nom des différentes parties d'un kayak peut vous laisser confus(e) si vous n'en avez jamais entendu parler auparavant, mais la base est assez simple :

  • Proue : partie avant du kayak
  • Poupe : partie arrière du kayak
  • Pont : partie supérieure du kayak (ce terme est connu)
  • Trappe : les compartiments situés sous le pont du kayak vous permettent de stocker de la nourriture, des vêtements supplémentaires ou du matériel à garder au sec.
  • Gouvernail : aileron situé à l'extrémité du kayak et qui vient au contact de l'eau pour aider le kayak à aller dans la bonne direction.
  • Sandows : cordages élastiques situés sur le pont permettant de stocker plus de matériel.
  • Cockpit : ouverture où vous êtes assis.
  • Cale-pieds : parfois également appelés repose-pieds, éléments réglables sur lesquels vous posez les pieds.
  • Cale-cuisses : crochets en plastique en retrait du cockpit de votre kayak et qui vous permettent de caler vos cuisses contre le kayak.
 

Comment embarquer sur un kayak ?

Pour embarquer sur un kayak, le meilleur endroit est une plage de sable fin. Asseyez-vous dans le kayak et éloignez-vous à l'aide de vos mains.

Depuis le quai : portez le kayak au point le plus bas du quai car plus vous êtes haut, plus l'embarquement est difficile. Le kayak doit être parallèle au quai. Prenez appui sur le quai à deux mains et, d'un seul mouvement vif, placez vos pieds dans le kayak et tournez-vous de manière à vous retrouver face à la proue. Asseyez-vous le plus vite possible dans le cockpit. Dès que vous serez en position assise, vous retrouverez l'équilibre et positionnerez mieux vos pieds plus tard.

Dans l'eau : si vous dessalez, veillez à retourner le kayak pour éviter qu'il ne se remplisse trop d'eau. Cherchez votre pagaie et rangez-la dans les sandows pour la mettre en sécurité. Avec une main agrippée de chaque côté du cockpit, donnez un coup de pied pour l'impulsion et poussez vers le haut. Allongez-vous sur le ventre sur le kayak. Concentrez-vous d'abord sur la position assise, car cela va vous aider à garder l'équilibre. Retournez-vous et glissez-vous dans le siège. Rentrez ensuite vos pieds. Entraînez-vous en eaux peu profondes avant d'aller en pleine mer.


Comment pagayer ?

Comment tenir la pagaie ?

Votre main doit tenir la pagaie à environ 15-30 cm de la pale, d'une main relâchée, mais sûre. La jointure de vos doigts doit être alignée avec l'extrémité de la pale de la pagaie. Un bon moyen pour vérifier si vous faites le bon geste consiste à tenir la pagaie au-dessus de la tête. Si vos bras forment un angle droit, vous tenez la pagaie correctement.


Mouvements

Mouvements en avant : pour vous déplacer en avant, tournez le corps dans le sens inverse où vous vous apprêtez à placer la pagaie. Mettez la pagaie dans l'eau et déroulez le corps en utilisant la force de ce déroulé pour avancer. La pagaie doit sortir de l'eau au moment où la main la plus proche de l'eau se trouve au niveau de votre hanche. La main située plus haut doit continuer de pousser tandis que la main plus bas doit continuer de tirer.


Conseil : la force qui permet de déplacer le kayak en avant doit provenir du déroulé de votre tronc, pas de vos bras.


Virer de bord, mouvement large : ici vous effectuez un mouvement en avant avec un mouvement accentué d'un seul côté. Pour un mouvement large, positionnez la pagaie loin devant le kayak, balayez largement et continuez ainsi jusqu'à ce que la pagaie touche presque la poupe. Effectuez ce large mouvement dans le sens inverse de celui où vous voulez aller. Pour un virage sec, effectuez ce mouvement d'un seul côté. Pour tourner avec une impulsion vers l'avant, terminez le mouvement large dans le sens inverse de celui où vous voulez aller, puis terminez par un mouvement normal de l'autre côté.

 

Kayak ou canoë

Le kayak et le canoë permettent tous les deux de découvrir la nature depuis l'eau. Si vous envisagez de commencer l'une ou l'autre de ces activités sportives, choisissez celle qui correspond le mieux à votre rêve de nature sur l'eau. 

Le canoë :

  • Conçu pour les excursions de plusieurs jours du fait de sa grande taille et parce qu'il peut transporter plus de choses.
  • Indiqué pour les familles puisque l'on peut s'y installer à deux parents + enfants.
  • Plus maniable pour le transport fluvial (appelé « portage ») puisque vous pouvez le retourner et le transporter sur votre tête.
  • Plus confortable puisqu'on peut allonger les jambes ou changer de position.

Le kayak :

  • Plus stable, moins impacté par le vent et les intempéries.
  • Plus transportable, mieux adapté pour les longues distances.
  • Plus vif, permet d'éviter plus rapidement les obstacles.
  • Avec rangement à sec, autrement dit, votre matériel reste sec dans toutes les situations.
  • Faire du kayak seul(e) est plus facile que de pagayer à deux dans un canoë (pas de travail de coordination).
 

Conseils de sécurité pour les débutants

  • Faudra-t-il nager jusqu'au kayak ? Oui. Sauf si vous faites du kayak sur un plan d'eau où vous avez pied, il faudra savoir nager.
  • Portez toujours un gilet de sauvetage. Il ne faut absolument pas faire de kayak sans gilet de sauvetage (même les chiens doivent être équipés d'un gilet de sauvetage sur un kayak).
  • N'oubliez pas la crème solaire si le soleil brille.
  • Ne mélangez pas alcool et sport.
  • Habillez-vous toujours en fonction de la température de l'eau et emportez des couches supplémentaires au cas où les températures chuteraient.
  • Ne pagayez jamais seul(e).
  • Choisissez des baies calmes, des lacs ou des rivières tranquilles sans grand courant.
  • Pagayez uniquement dans des endroits où vous n'aurez pas peur de nager.
  • Entraînez-vous à monter sur le kayak à l'eau avant de vous éloigner du bord. Si vous ne parvenez pas encore à remonter sur le kayak dans l'eau, ne vous éloignez pas du bord. Vous pourrez ainsi facilement revenir à la nage si nécessaire.
 

Faire du kayak avec des enfants

Si vous faites du kayak avec des enfants, vous pouvez les assoir dans leur propre cockpit sur un kayak biplace s'ils en ont déjà fait. Autrement, vous pouvez les assoir sur vos genoux. Habillez les plus jeunes chaudement car ils se refroidissent plus vite que les adultes en mer.

Veillez à toujours les équiper d'un gilet de sauvetage adapté à leur âge. Si votre enfant souhaite pagayer, donnez-lui une pagaie pour enfant. Les enfants s'ennuyant rapidement, n'oubliez pas les goûters et les boissons pour l'excursion, et multipliez les pauses pipi et les arrêts pour explorer la nature environnante.

 

Le kayak en pratique sportive

Le kayak vous aide-t-il à tonifier vos muscles ? Les douleurs que vous ressentez au bout d'une journée sur l'eau vous donnent la réponse à cette question. La partie haute du corps (dos, bras et épaules) est la plus sollicitée. Toutefois, la rotation du tronc et le travail des pieds pour assurer les appuis dans le kayak sont également bons pour le corps. Enfin, le kayak est un bon exercice cardiaque.

 
 

Articles liés

Porte-kayak

Les porte-kayaks de toit Thule transportent votre kayak en toute sécurité. En plus, charger et décharger un kayak n'a jamais été aussi simple et rapide !

Envie de vous jeter à l'eau ?

Trouver les produits pour transporter votre matériel où bon vous semble